61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Cortex-A76, la nouvelle plateforme à tout faire d’ARM

ISSMI, nos partenariats avec des employeurs du secteur vous permettent d’accéder directement à un poste! Plus besoin de chercher un travail

Cortex-A76, la nouvelle plateforme à tout faire d’ARM

Le spécialiste des processeurs ARM annonce sa prochaine plate-forme. Son nom : Cortex-A76. Cette plateforme devrait arriver sur le marché en 2019. Elle pourrait équiper les smartphones mais aussi des PC ultraportables tournant sous Windows. De quoi proposer toutes les fonctionnalités de Windows 10 ? Rien n’est moins sûr pour l’heure !

 

Ce SoC repose sur l’Armv8-A (Harvard), et la puce propose un cœur 64 bits. Il se complète par un GPU Mali-G76 et un VPU Mali-V76. Économies d’énergie (gain de 40 % par rapport à la génération précédente) et amélioration des performances (35 %) sont au programme, même si cela peu sembler paradoxal. Cette plate-forme est basée sur la technologie DynamIQ. Dans le détail, chaque A76 propose 128 Ko de cache L1 et 256 ou 512 Ko de cache N2. Et 1280 entrées et partage jusqu’à 4 Mo de L3.

Par ailleurs, ARM présente sa puce graphique Mali-G76. Une puce qui propose deux fois plus de voies d’exécution que la puce précédente, la G72. Le VPU Mali-V76 décode lui la vidéo 8K à 60 images par seconde.

Smartphone, domotique, voiture connectée

Côté usages, ARM assure que pour les smartphones l’intégration de ce SoC devrait apporter plus de performance et un meilleur rendement. Mais ARM pense que cet équipement pourrait être également intégré aux appareils de domotique, avec de nouveaux niveaux de performances pour ces appareils dont l’objectif est de connecté la maison et de la rendre « plus intelligente ».

Côté ordinateurs portables, ARM assure que cette nouvelle technologie doit permettre d’alimenter « ordinateurs portables et Chromebooks ». Enfin, les voitures connectées devraient bénéficier également du produit.