61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
+33 01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Emploi : chez IBM Watson Health que se passe-t-il ?

ISSMI, Plus de 99 % des étudiants ont été recrutés après leur formation. Pourquoi pas vous?

Emploi : chez IBM Watson Health que se passe-t-il ?

IBM confirme une réduction des effectifs de Watson Health, une unité ouverte en avril 2015, rapporte Health Data Management. En revanche, le groupe a qualifié d’inexact le taux des suppressions de postes paru la semaine dernière dans la presse anglophone.

Selon des sources proches du dossier citées par The Register, IBM Watson Health aurait ciblé 50 à 70% de sa main d’oeuvre aux États-Unis et ailleurs. IBM dément.

Les suppressions concerneraient surtout les employés intégrés à la suite d’acquisitions réalisées par Big Blue ces deux dernières années. Truven Health Analytics en 2016, Explorys et Phytel en 2015 font partie de ces rachats.

7000 personnes travailleraient au sein du pôle intelligence artificielle (IA) et santé du groupe américain, ont indiqué des sources internes. Différents profils seraient concernés par les coupes claires présumées, des jeunes recrues aux profils plus expérimentés.

IBM, de son côté, n’a précisé ni le nombre de collaborateurs employés par Watson Health, ni le nombre de personnes licenciées. Le groupe a cependant indiqué que « seul un faible pourcentage de la main-d’oeuvre » de l’entité est concerné. D’ailleurs, la firme d’Armonk (New York) parle plus volontiers d’une « optimisation des ressources humaines ».

Optimisation des ressources

Il reste que la pertinence des investissements dans l’informatique cognitive d’IBM ne fait pas l’unanimité chez les analystes financiers.

Le groupe, lui, assure « se concentrer sur les segments à forte valeur ajoutée ». Dans ce contexte, l’optimisation est nécessaire au sein de Watson Health, selon l’entreprise.

« IBM continue de repositionner ses équipes pour se concentrer sur les segments à forte valeur ajoutée du marché informatique ». Et de recruter massivement dans de nouveaux domaines critiques pour les clients et le groupe, a indiqué à CRN Ed Barbini, vice-président des relations extérieures de la multinationale.

L’analyse de données et l’intelligence artificielle orientées sur les industries de santé font toujours partie des domaines porteurs.

(crédit photo de une © IBM)