61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Enfin Kubernetes arrive dans Cloud Foundry

ISSMI, Le village d'emploi! Plus besoin de chercher un travail

Enfin Kubernetes arrive dans Cloud Foundry

Accessible en bêta sur le cloud d’IBM, le projet open source Eirini admet aux clients de Cloud Foundry d’adopter entre l’orchestrateur de containers par défaut Diego ou bien Kubernetes.

Eirini, un projet open source assimilant la plate-forme d’application Cloud Foundry avec l’orchestrateur de conteneurs Kubernetes, est aussitôt accessible en bêta sur le cloud d’IBM. En cours d’incubation au sein de la Cloud Foundry Foundation, Eirini permet aux utilisateurs de Cloud Foundry de choisir entre l’orchestrateur par défaut pour Cloud Foundry Application Runtime, Diego, ou Kubernetes pour orchestrer les instances de conteneurs d’applications.

Avec Kubernetes, il est permis de déployer des applications Cloud Foundry dans un back-end Kubernetes en usant des images OCI et des déploiements Kubernetes. L’objectif du projet Eirini étant d’offrir aux utilisateurs la même expérience, quel que soit l’orchestrateur adapté. L’aperçu technique d’Eirini disponible dans IBM Cloud permet de tenter l’adaptation commerciale de la technologie par big blue.

Eirini, qui n’existe que depuis environ six mois, possède les composants suivants : Orchestrator Provider Interface (OPI), qui fournit une concept déclarative sur plusieurs orchestrateurs et est inspiré du modèle Diego LRP/Task et du concept Bosh CPI. Mais aussi Bifrost, un composant qui convertit et transporte les requêtes des contrôleurs applicatifs cloud spécifiques en objets spécifiques OPI pour les exécuter dans Kubernetes. Ainsi que Stager, un composant qui adapte le transfert en exécutant des tâches uniques KB/OPI. Eirini est téléchargeable à partir du référentiel GitHub, quoique que l’orchestrateur Kubernetes d’IBM pour Cloud Foundry soit accessible en provisionnement automatique sur IBM Cloud