61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

F5 Networks offre 670 M$ pour procurer Nginx

ISSMI, Le village d'emploi! Plus besoin de chercher un travail

F5 Networks offre 670 M$ pour procurer Nginx

L’achat de Nginx par F5 Networks pointe à affermir les capacités de changement logicielle et multi-cloud de l’équipementier réseau.

Les solutions open source sont évidemment notamment estimées en ce moment. Après le rachat de Github par Microsoft, de Red Hat par IBM, c’est au tour de Nginx de tomber dans le giron de F5 Networks. Ce dernier a terminé un accord définitif visant à acquérir le spécialiste du serveur HTTP dans le cadre d’un arrangement évalué à 670 millions de dollars. Grâce à cette acquisition, l’équipementier prédit de forcer sa trajectoire de croissance en renforçant ses capacités de mutation logicielle et multi-clouds. En retour, F5 enrichira l’offre de Nginx avec ses solutions de sécurité et sa technologie d’équilibrage de charge.

Finalisation au 2e trimestre 2019                                                                                                                                      

La marque Nginx sera soutenue après l’acquisition et Gus Robertson, ainsi que les auteurs de Nginx, Igor Sysoev et Maxim Konovalov, rattraperont F5 et continueront à diriger l’entreprise. Gus Robertson assimilera l’équipe de direction de F5, sous la responsabilité de François Locoh-Donou. F5 soutiendra les activités de Nginx à San Francisco, en Californie, et ailleurs dans le monde.

Créé en 2004 par le développeur russe Igor Sysoev, Nginx a abondamment été le principal concurrent d’Apache, pareillement open source,  créé et maintenu au sein de la fondation Apache. L’intégration de Nginx au sein de F5 devrait accepter à ce dernier d’accroître son chiffre d’affaires et d’augmenter la part du logiciel dans son exercice 2019. « Nginx et F5 partagent la même mission et la même vision », a affirmé dans un communiqué Gus Robertson, CEO de Nginx. « Nous croyons tous deux que les applications sont au cœur de la transformation numérique. Et nous pensons tous les deux qu’une infrastructure applicative de bout en bout – une infrastructure qui s’étend du code au client – est essentielle pour fournir des applications dans un environnement multi-cloud. »

L’achat a été approuvé par les conseils d’administration des deux sociétés et, après la signature de l’intelligence définitive, a reçu l’approbation requise des actionnaires de Nginx. Toutefois, l’opération est toujours assujettie aux approbations semblables et à d’autres conditions de clôture habituelles et devrait être conclue au cours du deuxième trimestre 2019.