61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Le débogueur DTrace actuellement utilisable pour Windows

ISSMI, Le village d'emploi! Plus besoin de chercher un travail

Le débogueur DTrace actuellement utilisable pour Windows

Microsoft a annoncé la disponibilité de son outil de débogage DTrace pour son système de production Windows. Parmi les fonctions éventuels : le filtrage de conditions ou d’erreurs, l’écriture de code pour observer les verrouillages et la détection des blocages.

Microsoft a livré la première de DTrace, son outil de débogage Linux, pour les builds (bêta) 64 bits de Windows 10. L’éditeur tiens son propre outil ETW (Event Tracing for Windows), mais ledit ETW est stable et ne permet pas d’introduire des points de localisation par organisation au moment de l’exécution. Cette version de son outil de débogage fait partie du projet OpenDTrace accueilli sur GitHub déclenché en 2016. L’objectif du projet est de produire une implémentation portable de DTrace pour plusieurs systèmes d’exploitation. Dans les prochains mois, Microsoft prévoit de travailler avec la communauté OpenDTrace pour fusionner les changements.

DTrace sert de framework de traçage dynamique aux administrateurs ou aux développeurs. Il leur permet de parvenir une vue en temps réel du kernel ou du mode utilisateur. Son langage, proche du C, permet de conduire des points de localisation de manière dynamique. Les utilisateurs peuvent filtrer les conditions ou les erreurs, écrire du code pour étudier les verrouillages et apercevoir les fermetures. L’outil est téléchargeable sur GitHub. Pour réaliser DTrace sous Windows, il faut au minimum un système Windows 10 bêta (Insider) build 18342 ou supérieur