61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Aboutir la mise à jour primordiale Windows 10 1903

ISSMI, Le village d'emploi! Plus besoin de chercher un travail

Aboutir la mise à jour primordiale Windows 10 1903

Microsoft a modifié les modalités d’application des mises à jour de Windows 10. La nouvelle action a un impact sur l’organisation des mises à jour différées. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet.

La prochaine mise à jour de Windows 10 référencée 1903 sera disponible en mai. D’ici là, chacun peut s’y apprêter en s’assurant de disposer des téléchargements et des organisations essentiels pour en différer l’installation. Parce que Microsoft a changé les dates de sortie de ses mises à jour, il peut être nécessaire de revoir le paramétrage de ces planifications.

Le processus « Windows as a service » mis en place par Microsoft pour Windows 10 a ses avantages. Plus la peine, par exemple, d’attendre les gros Service Pack pour accomplir ses mises à jour. Pour autant, certains ne désirent pas poser à Microsoft le soin de décider si leur système est prêt ou non pour la prochaine mise à jour. Si l’on peut remercier Microsoft d’avoir modifié les fenêtres de planification et de support, il est constamment difficile de garder une trace des mises à jour, de leurs problèmes et des programmes tiers qui ne sont pas supportés. Récemment, Microsoft a donné plus de détails sur les blocages pouvant prévenir le déploiement des mises à jour de fonctionnalités. Sous Windows 10 1809, il est possible de suivre les problèmes de blocage en consultant l’historique KB44646619. Un blog permet aussi d’accéder à l’ensemble de l’historique des mises à jour de Windows 10.

Les entreprises doivent encore espérer

Ceux qui espèrent que Microsoft déclare la version de fonctionnalité « ready for business » doivent savoir qu’à partir de la prochaine version 1903, la firme de Redmond n’utilisera plus les termes de canal semestriel ciblé (SAC-T) ni celui de canal semestriel (SAC). Le SAC-T permettait de qualifier une version de fonctionnalités à un stade précoce. Quand Microsoft estimait que le support fournisseur était assez étendu, la version passait au stade Semi-Annual Channel (SAC).

Quand les habitués avaient paramétré un report d’installation des versions de fonctionnalités après leur passage au stade SAC, Microsoft Update pouvait alors présenter de mettre à jour leurs machines seulement si Windows Server Update Service (WSUS), System Center Configuration Manager (SCCM) ou un outil de correction tiers n’était pas désigné pour gérer les mises à jour. Comme l’a annoncé récemment Microsoft, les appellations SAC-T et SAC ont été abandonnées. À partir de la version 1903, chaque mise à jour sera associée à une date de sortie, et les utilisateurs pourront établir les reports à partir de cette date s’ils utilisent les paramètres de Windows Update pour différer la procédure.

Certains utilisent les paramètres de report pour reporter la mise à jour et établissent ensuite la version de fonctionnalité en utilisant un processus de script muet. Cette solution est selon eux plus efficace car ils peuvent indiquer la date exacte à laquelle ils souhaitent que la mise à jour soit installée. Entre temps, ils ont pu réaliser leurs tests et s’assurer que leur support fournisseur était valide. Cela leur admet aussi de définir une fenêtre de maintenance spécifique pour l’installation et de signaler aux clients à quel moment aura lieu la mise à jour.

Quelques conseils en prescience de la sortie de la version 1903 pour Windows 10 en mai prochain :

– Revoir les paramètres de report d’aménagement de la version de fonctionnalités. Éviter d’établir les nouvelles versions de fonctionnalités sur des machines de production dès qu’elles sont disponibles. S’assurer que le report est activé en utilisant WSUS, SCCM ou un outil tiers qui permet de reporter les mises à jour à un moment où elles sont pertinentes pour l’entreprise.

– Garantir d’avoir un téléchargement ISO de la version actuelle et une copie de la version précédente sur le réseau ou sur une clé USB. Avant la sortie de la version 1903, s’assurer d’avoir téléchargé l’ISO 1809 sur le site de Microsoft. Cette étape est essentielle pour une entreprise qui n’a pas de contrat de licence en volume. En effet, les entreprises qui arrangent de licences en volumes peuvent télécharger n’importe quelle version de Windows 10. Les autres nécessitent télécharger l’ISO sur le site de Microsoft.

– Utiliser des scripts pour établir la mise à jour Windows 10 sur les machines en réseau. Télécharger et extraire les médias du site, extraire l’ISO et user ensuite divers scripts. Par exemple, il est possible d’appeler Setup.exe avec un commutateur silencieux (/auto upgrade /quiet). Il est possible d’utiliser H:\setup.exe /auto upgrade /quiet. Cette procédure garantit que l’installation n’attendra pas qu’un utilisateur se connecte pour terminer l’installation. Il est même possible d’utiliser des scripts avec des clés de produit pour effectuer des mises à jour sur site en tapant la ligne de commande.

De nouvelles méthodes de procession et de restauration sont disponibles, dont Windows Autopilot, la solution préférée de Microsoft pour étaler les systèmes. Pour avoir plus d’informations et de conseils sur le sujet, Microsoft a mis en place un fil Reddit. Surtout, n’oubliez pas de définir les paramètres de report dans Group Policy ou via les paramètres du registre avant la sortie de la version 1903. C’est essentiel !