61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

KaiOS : Google investit 22 millions de dollars dans l’OS mobile

ISSMI, nos partenariats avec des employeurs du secteur vous permettent d’accéder directement à un poste! Plus besoin de chercher un travail

KaiOS : Google investit 22 millions de dollars dans l’OS mobile

Google investit à son tour dans KaiOS Technologies. La start-up californienne a développé un système d’exploitation mobile basé sur Linux : KaiOS. Il est conçu pour les téléphones mobiles basiques (non tactiles, mais connectés) ou « features phones ».

Ce financement de 22 millions de dollars « va nous permettre d’accélérer le développement et le déploiement mondial des smart feature phones fonctionnant avec KaiOS », a déclaré Sébastien Codeville, CEO français de KaiOS Technologies, cité dans un communiqué. Parmi ces téléphones figurent les Alcatel Go Flip, JioPhone et Nokia 8110 4G (en photo de une). Il s’agit « de connecter de nombreuses populations qui n’ont toujours pas accès à Internet, en particulier dans les marchés émergents », a précisé le dirigeant.

Sébastien Codeville

« Prochain milliard d’utilisateurs »

La levée de fonds de Série A réalisée auprès de Google n’est pas la première. KaiOS Technologies a déjà levé en mars 7 millions de dollars auprès de Reliance Retail. Cette entreprise est une filiale du conglomérat indien Reliance Industries Limited, comme Jio…

KaiOS Technologies, de son côté, a été fondée en 2016. L’entreprise emploie plus de 200 personnes. Ses équipes se répartissent entre San Diego, Hong Kong, Taipei, Bangalore et Paris. La start-up revendique 40 millions de téléphones équipés de son OS, essentiellement aux États-Unis, au Canada et en Inde. Pour ce faire, KaiOS a noué des partenariats avec des fabricants (TCL, HMD Global, Micromax) et des opérateurs tels que Reliance Jio, AT&T, Sprint et T-Mobile. Elle s’est aussi rapprochée de Google.

Dans le cadre de leur accord, KaiOS proposera donc des applications et services de la firme (Assistant, Maps, Search et YouTube) à ses utilisateurs. Un accord qui s’inscrit dans la stratégie d’expansion de Google. Anjali Joshi, vice-présidente produit en charge du programme Next Billion Users (prochain milliard d’utilisateurs) de Google, l’a expliqué.

« Nous voulons nous assurer que les applications et les services Google sont disponibles pour tous, que l’on utilise des ordinateurs, des smartphones ou des feature phones », a-t-elle souligné. Pour ce faire, il est nécessaire d’investir, y compris dans des rivaux potentiels. En Inde, par exemple, KaiOS est le second OS mobile le plus vendu du marché. Il se place derrière Android de Google, mais devance iOS d’Apple.

(crédit photo de une © By Amanz – [1] @ 0:08, CC BY 3.0)