61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Microsoft veut s’offrir GitHub : catastrophe, séisme ?

ISSMI, nos partenariats avec des employeurs du secteur vous permettent d’accéder directement à un poste! Plus besoin de chercher un travail

Microsoft veut s’offrir GitHub : catastrophe, séisme ?

Il faut dire que GitHub a su s’imposer comme LA plateforme de partages de projets open source et de codes. Github.com est la référence. Mais l’éditeur a aussi su proposer des outils et plateformes dédiés aux entreprises et notamment avec un github interne. L’entreprise était d’ailleurs le modèle économique de l’éditeur. Et la plateforme a su aller bien au-delà avec des services d’annonces d’emplois et de CV.

 

Avant nous parlions de sourceforge et même de codeplex, la plateforme Microsoft qui n’a jamais réellement décollée. Microsoft proposait de plus en plus de codes ouverts sur GitHub. D’ailleurs tous les grands éditeurs publient aussi dessus. Les indicateurs github.com sont souvent utilisés pour évoluer la vitalité d’un projet, son attractivité envers les développeurs.

Tous les outils de développement du marché s’intègrent d’une manière ou d’une autre à GitHub.

Microsoft, de son côté, n’hésite pas à racheter des éditeurs pour étendre son offre technologique. Le dernier rachat marquant fut Xamarin. Depuis, la plateforme a été rendue gratuite et mieux intégrée à l’offre. Même si l’éditeur a parfois du mal à mettre en avant Xamarin. Mais tous les rachats de Microsoft n’ont pas été heureux. Le fiasco Nokia rappelle qu’il faut savoir établir une cohérence dans le rachat et intégrer les équipes et les technologies.

Dans les prochaines heures, l’annonce sera officielle. Ainsi, Microsoft va une nouvelle fois dire combien il aime l’open source. Cependant, il faut aller au-delà et voir ce que Microsoft va réellement faire de GitHub, comment les équipes seront gardées, ou non et la continuité des services entreprises.

Les premières réactions sont soit enthousiastes, soit hostiles. Difficile de juger.

GitHub indépendant séduisait justement par cette indépendance aux grands groupes technologiques. Certains projets et communautés pourraient délaisser GitHub pour des alternatives totalement indépendantes, comme GitLab.

N’oublions pas que GitHub n’est finalement qu’une interface, qu’un moyen de gérer les dépôts Git. Git a été créé au milieu des années 2000 et est un projet open source et qu’il existe de multiples interfaces et forks.

Est-ce un séisme, une bonne nouvelle, une catastrophe ? Je dirais qu’il s’agit tout d’abord d’une surprise car je ne l’avais pas vu venir.

Du point de vue de Microsoft, ce rachat est logique et s’intègre dans la volonté de compléter les services pour les développeurs. Oui, cela peut refroidir certaines communautés mais attendons les détails pour réagir. Mais un GitHub indépendant était pour nous, une excellente chose. Mais le rachat peut aussi stimuler les alternatives. 

Tant que Microsoft ne touche à Octocat tout va bien..

Avec