61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Balyo fait un partenariat commercial de 7 ans avec Amazon

ISSMI, Le village d'emploi! Plus besoin de chercher un travail

Balyo fait un partenariat commercial de 7 ans avec Amazon

Appuyé par ses associés et actionnaires, le fournisseur de chariots robotisés pour la logistique, Balyo, vient de signer un contrat commercial avec Amazon de sept ans. Cet accord permettrait à Amazon de souscrire jusqu’à 29% du capital de Balyo en fonction du niveau de ses commandes futures, pouvant s’élever jusqu’à 300 M€.

Balyo, spécialiste de la fabrication et du développement de solutions robotisées pour les chariots de manutention, communique la signature d’un accord avec Amazon. Ce dernier recevra ainsi gratuitement des bons de souscription d’actions (BSA), jusqu’à 11,7 millions sur sept ans, qu’il pourra exercer en fonction de ses achats de produits embarquant la technologie Balyo. Chaque bon donne la possibilité de souscrire à une action de la société française. Ainsi, si Amazon commande jusqu’à 300 millions d’euros de produits embarquant la technologie de l’expert logistique français, le géant du e-commerce pourrait lui apporter 35,6 millions d’euros et de détenir 29% de son capital. L’émission des Bons de Souscription d’Actions (BSA) sera sous l’approbation de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Balyo.

Jusqu’à ce jour, les associés industriels et actionnaires de cette société de 200 salariés, Hyster-Yale Group et Linde Material Handling, ainsi que les fondateurs et les principaux actionnaires financiers de la société, Seventure Partners et Bpifrance Investissement, se sont engagés à voter en pour cette résolution, dans le cadre d’engagements de vote signés par chacun d’eux. Les promesses de vote représentent au total environ 55% des droits de vote de l’entreprise. Amazon aura aussi le droit de nommer un observateur au conseil d’administration de Balyo.

23,3 M€ en 2018

Cette petite entreprise d’Ivry-sur-Seine, fondée en 2005, a fait un chiffre d’affaires de 23,3 M€ en 2018, en augmentation de 40% par rapport à 2017. Elle développe une technologie qui permet à des flottes de chariots robotisés de se localiser en temps réel et de naviguer à l’intérieur d’un bâtiment sans ajout d’infrastructures (lignes ou aimants au sol, réflecteurs laser), contrairement aux chariots automatiques ou AGV. Cette solution se rapproche de celle proposée par le Lillois Exotec Solutions, qui développe son propre logiciel de pilotage de flotte de robots qui se déplacent sur trois axes pour rattraper les produits dans les racks.