61 rue Henri Barbusse 92110 Clichy Levallois
01 83 62 82 65
info@issmi.fr

Les tarifs des versions Basic et Business de G Suite vont augmenter chez Google

ISSMI, Le village d'emploi! Plus besoin de chercher un travail

Les tarifs des versions Basic et Business de G Suite vont augmenter chez Google

Google va élever les tarifs de sa suite de productivité et de collaboration début avril. Le fournisseur veut s’allier des tarifs d’Office 365, concurrent de G Suite.

Pour la première fois depuis le démarrage de sa suite logicielle de productivité et de collaboration, Google s’apprête à augmenter le prix des abonnements de G Suite. Le géant du net justifie cette solution par l’ajout, ces dernières années, d’une série de nouvelles fonctionnalités. À partir du 2 avril, l’édition G Suite Basic passera de 4 euros par utilisateur/mois à 5,20 euros par utilisateur/mois. Le tarif de G Suite Business passera de 8 euros à 10,40 euros par utilisateur/mois. Seul le tarif de l’édition G Suite Entreprise (23 euros par utilisateur/mois) reste fixe.

À l’origine, G Suite a été fondée autour d’applications courantes comme Google Docs, Calendar et Drive, mais celle-ci s’est enrichie de plusieurs autres outils, comme un outil de vidéoconférence (Hangouts Meet), un outil de messagerie en équipe (Hangouts Chat) et un outil recherche d’entreprise (Cloud Search – disponible uniquement avec les éditions Business et Entreprise). « Au cours des 10 dernières années, G Suite s’est développée pour offrir plus d’outils, de fonctionnalités et de valeur afin d’aider les entreprises à modifier leur façon de travailler. Le prix est la seule chose qui n’a pas changé pendant cette période », a annoncé dans un blog David Thacker, vice-président de Google, gestion des produits G Suite. Récemment, G Suite a bénéficié d’autres ajouts comme Smart Compose pour Gmail, ainsi que de fonctions de sécurité et d’analyses améliorées pour les administrateurs IT.

Plus de fonctionnalités

« L’explication de Google justifiant son augmentation de prix en fonction de la valeur apportée semble juste », a annonce Raúl Castañón-Martínez, analyste principal chez 451 Research. Ces dernières années, le nombre d’entreprises clientes de G Suite est accentué, en passant de 2 millions en 2015, à 3 millions en 2017 jusqu’à atteindre 4 millions en 2018. Selon Gartner Inc, en 2016, G Suite détenait 9 % du marché des suites bureautiques d’entreprise évalué à 17,1 milliards de dollars, contre 90 % pour Office 365 de Microsoft. La grille d’abonnement d’Office 365 est plus complexe, et compte beaucoup d’options. Pour les PME, l’abonnement Office 365 Business Essential coûte 4,20 euros HT par utilisateur/mois, 8,80 euros HT pour Office 365 Business et 10,50 euros HT par utilisateur/mois pour Office 365 Business Premium. Pour les grandes entreprises, les prix sont entre  6,70 euros HT par utilisateur/mois (Office 365 Entreprise E1) et 34,40 euros HT par utilisateur/mois (Office 365 Entreprise E5).

Même s’il est pénible de comparer les deux suites avec précision, l’augmentation de Google G Suite rapproche ses tarifs des abonnements de Microsoft. Selon Raúl Castañón-Martínez, cet accroissement de prix pourrait être bénéfique pour Google. « Proposer G Suite à un tarif inférieur à la suite Office 365 de Microsoft pourrait faire croire aux entreprises que la suite de Google est une moins bonne alternative alors qu’à plus d’un titre, G Suite surpasse Office », a annoncé l’analyste. « Même si, en terme de pénétration de marché, G Suite accuse toujours un certain retard par rapport à Microsoft, cette décision montre que Google devient un fournisseur de logiciels d’entreprise. En d’autres termes, sa stratégie de mise sur le marché s’accorde avec sa stratégie produit », a-t-il ajouté.